C.R.H.S.C.T du 13 Mai 2009

C.R.H.S.C.T du 13 Mai 2009

Hier nous avons assisté à une parodie de dialogue social. La Direction qui avait assigné le CRHSCT en référé pour le 04 mai, s’était finalement désistée préférant un compromis à un mauvais procès. Il était donc permis de penser qu’un possible dialogue social allait s’instaurer.

Dès le début de la réunion, nous avons pu constater qu’elle n’en avait rien à faire des problèmes de ses salariés. Nous devions être consulter sur le déménagement d’Echirolles, objet du litige. Dire que la direction a répondu aux questions posées par les organisations syndicales serait se moquer de vous. Par exemple :
– (les syndicats) nous demandons que tous les bureaux soient fermés par une porte.
– (la direction) ce n’est pas prévu par le référentiel provisoire
– (les syndicats) ce référentiel ne nous a jamais été présenté
– (les syndicats) lors de notre visite du site, M.Boultchansky l’avait promis.
– (la direction) alors s’il l’a promis nous le ferons
– (les syndicats) vous venez de dire que c’était impossible
– (la direction) je n’ai pas l’habitude de renier les engagements de mes directeurs.
C’était du théâtre (mauvais), et même plutôt du Grand Guignol (normal à Lyon).
Rappelons pour mémoire que les élus avaient fait un compte rendu de la visite du site du 24 février 2009. Visiblement la Direction ne l’avait pas lu !!! C’est un des rares engagements qu’elle a pris pendant la réunion