Évolutions des fiches métiers et de l’organisation du travail Déclaration de la CGT


La Direction générale de Pôle emploi présente aujourd’hui au CCE les « évolutions »
qu’elle veut apporter à de nombreuses fiches du Référentiel des métiers dont elle
tente d’imposer l’utilisation malgré l’opposition majoritaire à ses projets.
Depuis qu’il a été présenté aux organisations syndicales, nous dénonçons ce Référentiel des métiers qui n’est pas en adéquation avec la classification actuelle de la CCN de Pôle emploi.
Qui plus est, la précipitation avec laquelle la direction générale avance à marche forcée en matière d’Organisation simplifiée (Pôle emploi 2020), de présentation de ces fiches métiers à l’Observatoire National des Métiers (ONM) sous la pression d’un discours menaçant (« si vous n’acceptez pas ces évolutions elles seront mises en oeuvre par les régions sans attendre un accord national ») et dans la perspective de la négociationaccélérée d’une GPEC (objectif fin octobre 2016).destinée à accompagner une réorganisation régressive des missions et des qualifications des personnels et à
« proposer des solutions pour que les personnes qui occupent un emploi en décroissance évoluent vers un emploi en croissance ».
De fait, la direction de Pôle emploi se livre à une véritable tentative de passage en force,alors que la justice doit se prononcer le 20 septembre prochain sur la légalité de cettedémarche.

En lien avec la « simplification » des missions la direction de Pôle emploi fait
régresser le contenu des emplois vers le moins disant.
La direction vide les contenus des emplois de leurs prérequis et organise une
déqualification généralisée de la plupart des emplois, dans la filière relation de service,
pour les emplois de conseillers GDD, Conseillers à l’emploi – deux sous fiches de postes sont créés pour les conseillers à l’emploi à dominante DE dont l’une est liée à
l’accompagnement et l’autre au CEP-, et des psychologues du travail dont la fiche emploi est totalement revisitée.
Pour notre part, nous affirmons que nos missions de service public sont pérennes. Elles doivent être garanties par des contenus d’emplois qui n’évoluent pas au gré des
remaniements de l’organisation du travail.

Un service public se doit de répondre à des missions de service public. Ces missions
doivent être rendues par des agents qualifiés, durablement formés afin de garantir une
continuité dans la mise en oeuvre de ses missions.
C’est ce qui fonde notre conception de ce que doivent être une classification et son
corollaire, une définition précise des qualifications et des emplois.
Les évolutions présentées aujourd’hui pour un Référentiel des métiers détaché de
qualifications fortes, calqué sur la conception rabougrie d’une somme de compétences et d’une définition éphémère de fonctions individualisées, ne permettent pas de garantir cette stabilité nécessaire à la visibilité et à l’obligation de rendre les missions qui sont dévolues par la loi à Pôle emploi.
Pour la CGT Pôle emploi, la structuration des emplois et les qualifications des
agents ne doivent pas être une variable d’ajustement des politiques d’austérité qui
mettent à mal les missions et l’institution Pôle emploi elle même.
Pour la CGT Pôle emploi, les évolutions prises en amont de la négociation d’un accord
GPEC donnent à penser que la direction ne s’engage pas sur la voie d’une véritable
reconnaissance des qualifications des agents.
Elles tournent le dos à la nécessaire volonté de mettre en oeuvre un parcours et une
réelle évolution professionnelle pour nos collègues, quels que soient leurs domaines
d’activité.
Pour la CGT Pôle emploi, nous demandons la reprise des négociations sur la classification
et d’un véritable référentiel des métiers adossé à cette dernière.
Nous ne pouvons donc pas souscrire aux remaniements des fiches emploi du
Référentiel des métiers sur lesquels le CCE est aujourd’hui consulté.

Votes
Conseillers emploi
Pour: CFDT , SNAP – Contre: CGT, SNU, CFTC – Abst.: CGC – NPPV: FO
DSI
Pour: CFDT, CGC, SNAP – Contre: CGT, SNU, CFTC – Abst.: – NPPV: FO
Conseillers GDD
Pour: CFDT, CGC, SNAP – Contre: CGT, SNU, CFTC – Abst.: – NPPV: FO
Psychologues du travail
Pour: CFDT, CGC, SNAP – Contre: CGT, SNU, CFTC – Abst.: – NPPV: FO

tract : déclaration CGT

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s