EPA : UNE EVALUATION A HAUT RISQUE !


EPA

Une évaluation à haut risque !

Image 1

La campagne sur les Entretiens Professionnels Annuels 2013 a débuté. Chacun de vous a le choix d’y participer ou non. S’agissant d’un choix individuel, nous respectons évidement votre décision mais il est de notre devoir de vous dire que quelque soit votre choix, celui-ci sera lourd de conséquences pour votre avenir professionnel.

La Direction ne s’y trompe d’ailleurs pas, c’est pourquoi elle a décidé d’outiller vos encadrants afin de les aider à investir et mener ces entretiens.

Présentée comme un temps fort, un moment d’échanges partagé avec son encadrant de proximité, l’EPA peut être un moyen pour les Directions d’exiger toujours plus des salariés sans aucun engagement en contrepartie.

C´est d’autant plus important cette année car les négociations sur la classification ne sont toujours pas ouvertes mais devraient avoir lieu avant la fin de l’année. Voilà pourtant la véritable urgence : assurer une classification claire et garantissant des droits collectifs.

Votre EPA en définissant votre fiche de poste individuelle basée sur le référentiel métier sera un instrument utilisé pour vous positionner dans la future classification. Si vous avez le moindre désaccord sur l’EPA et/ou le descriptif de votre emploi, nous vous conseillons fortement de ne pas le valider.

Ne donnez pas un chèque ne blanc à la Direction !

Tous les systèmes d’évaluation sont fondés sur l’atteinte d’objectifs individuels qui mettent à mal les collectifs de travail et sont sources de stress et de désillusion et qui peuvent aller jusqu’ aux jugements comportementaux.

Si vous relevez des dispositions de la CCN, que vous n’avez pas été promu depuis plus de 3ans et que votre Direction Régionale refuse de mettre en place des entretiens de promotions, vous

pouvez profiter de votre EPA pour faire valoir les droits relevant de l’article 20§4 de la CCN ( cf. p.12.)

Jean Bassères n’a pas de scrupule. Il clame partout que les agents de Pôle emploi sont trop payés et que les négociations sur la classification se feront à coût zéro. Alors même que nous estimons qu’il émarge environ à 350 000 euros par an.

Si vous faites le choix de vous rendre à l’EPA cette année, la CGT vous propose un guide vous permettant d’être un acteur éclairé, conscient des enjeux, des dangers de cet entretien et exigeant les moyens nécessaires à l’exercice normal de son activité.

Avec la CGT réagissez !

Document comple à télécharger : CGT -support complet EPA 2013

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s