C.R.H.S.C.T du 13 Mai 2009


 

C.R.H.S.C.T du 13 Mai 2009

 

Hier nous avons assisté à une parodie de dialogue social. La Direction qui avait assigné le CRHSCT en référé pour le 04 mai, s’était finalement désistée préférant un compromis à un mauvais procès. Il était donc permis de penser qu’un possible dialogue social allait s’instaurer.

 

Dès le début de la réunion, nous avons pu constater qu’elle n’en avait rien à faire des problèmes de ses salariés. Nous devions être consulter sur le déménagement d’Echirolles, objet du litige. Dire que la direction a répondu aux questions posées par les organisations syndicales serait se moquer de vous. Par exemple :

–          (les syndicats) nous demandons que tous les bureaux soient fermés par une porte.

–          (la direction) ce n’est pas prévu par le référentiel provisoire

–          (les syndicats) ce référentiel ne nous a jamais été présenté

–          (les syndicats) lors de notre visite du site, M.Boultchansky l’avait promis.

–          (la direction) alors s’il l’a promis nous le ferons

–          (les syndicats) vous venez de dire que c’était impossible

–          (la direction) je n’ai pas l’habitude de renier les engagements de mes directeurs.

C’était du théâtre (mauvais), et même plutôt du Grand Guignol (normal à Lyon).

Rappelons pour mémoire que les élus avaient fait un compte rendu de la  visite du site du 24 février 2009. Visiblement la Direction ne l’avait pas lu !!!  C’est un des rares engagements qu’elle a pris pendant la réunion.

 

A travers cet extrait vous avez une juste idée des propos désinvoltes de la Direction  vis-à-vis des élus. La négation de la réalité ne peut conduire qu’a la catastrophe. Lorsque la Direction affirme haut et fort que l’accueil commun est en place dans tous les sites ce n’est plus de la publicité c’est de la désinformation.

 

Le deuxième point portait sur la remise de l’expertise du cabinet SYNDEX, et le recueil d’avis sur le déploiement de la première vague des sites mixtes.

La direction a écouté distraitement la présentation de SYNDEX, puis a décrété qu’elle n’avait pas de commentaires à faire, car elle n’avait eu le document que la veille (nous aussi). Elle a toutefois retenu comme mise en œuvre possible, de remplacer les sièges de l’accueil de premier niveau qui sont trop haut à Lyon !!!

Sur les risques psychosociaux, le silence de la direction peut être pris pour un aveu par défaut

 

déploiement des sites mixtes elle considère que l’information a été complète, alors qu’elle nous a remis les plans de certains sites le matin même, et que certains sites sont subitement retirés de la liste initiale.

Oui la CGT veille et veillera à ce que les décisions gouvernementales ne se fassent pas aux détriments des agents et des usagers

 

Alerte nationale

La Direction Générale veut supprimer le CNHSCT (Comité National Hygiène Sécurité Conditions de travail) après les élections

 

Dès 2008 les élus et syndicats avaient averti la direction des risques d’une fusion à marche forcée. La direction ne veut tenir compte ni des alertes, ni de l’impact de la crise sur son calendrier de déploiement. Elle cherche plus à discréditer les élus en tentant de les faire paraître comme  des ringards qui s’oppose à tout changement que prendre en considération nos objections et propositions.

 

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________

   Pour   défendre mes droits, j’adhère à la CGT :

   NOM                                                                                                                                 Prénom

                                                  Site                                                                             Service CGT     

contrat  de travail CCN pôle emploi CGT: 92 crs Lafayette

contrat de travail public : 4 rue du château de GERLAND 69007  Lyon

Fichier à telecharger complet : BREF CRHSCT 1305209 V3

Publicités